Champagne Edouard Brun & Cie

Actualités

Guide Hachette 2018 * *

Le Guide Hachette 2018 a décerné deux étoiles à la cuvée Blanc de blancs. Découvrez ci-dessous l’encart illustré.


Fondée en 1898, cette structure de négoce familiale porte le nom de son créateur, un ancien tonnelier.
Les fûts ou foudres sont toujours utilisés pour la vinification de certaines cuvées. La maison dispose en propre de 8 ha dans la Montagne de Reims et aux environs d'Aÿ.(NM)

Ce chardonnay à la robe dorée parcourue de fines bulles enchante par l'intensité gourmande de son nez mariant l'amande, la noisette, la mangue et la crème pâtissière.
Cette complexité se prolonge en bouche, où le beurre et le moka s'ajoutent à cette palette. Des arômes persistants mis en valeur par un juste dosage. Un blanc de blancs intense, long et harmonieux. A déguster entre 2017-2020. S'accompagne bien avec un poulet au champagne. Cuvée spéciale (20 à 30€).
  • 07-09-2015

    Guide Hachette 2016 référence le Champagne Edouard Brun

    Le Guide Hachette 2016 a décerné une étoile à L'Elégante et au Grand Cru Brut Nature. Découvrez ci-dessous l’encart illustré.

    Edouard Brun et Cie L'Elégante (30 à 50€ ; 4000 b.) : Privilégiant le chardonnay (80%), complété par du pinot noir vinifié en fût, ce champagne offre un nez de fruits blancs teinté de notes d'évolution. L'apport du bois transparaît en bouche, où le vin se montre franc à l'attaque, à la fois rond et long. Pour l'apéritif comme pour la table. 2015-2019 cassolette d'escargots au champagne.

    Edouard Brun et Cie Grand Cru Brut Nature (50 à 75€ ; 3000 b.) : deux tiers de chardonnay pour un tiers de pinot noir vinifié en cuve se marient dans ce champagne non dosé. Nez intense et complexe d'agrumes, de brioche, de grillé et de miel ; bouche à l'unisson, riche et ample, à la finale tendue et longue. 2015-2018
    Lire la suite
  • 28-05-2015

    De Nouvelles Médailles à Aÿ pour les champagnes de la Maison Edouard Brun

    Notre Cuvée Brut Nature à reçu la médaille de Bronze de l'International Wine Challenge 2015, la Réserve Premier Cru NV a eu la médaille de Bronze pour le Decanter World Wine Awards 2015 et la Cuvée Brut 2004 a reçu celle de la recommandation.
    Lire la suite
  • 11-09-2014

    Guide Hachette 2015

    La cuvée Blancs de Blancs est sitée dans le Guide Hachette 2015.

    Fondée en 1898, cette structure de négoce familiale porte le nom de son créateur, un ancien tonnelier.
    Les fûts ou foudres sont toujours utilisés pour la vinification de certaines cuvées. La maison dispose en propre de 8 ha dans la Montagne de Reims et aux environs d'Aÿ.(NM)

    Mariant des chardonnays de la Côte des Blancs et de la Montagne de Reims, ce blanc de blanc garde une ligne fringante et vive, en harmonie avec des arômes de citron et d'amande grillée.
    Lire la suite
  • 13-06-2014

    Dernier ascenseur à fûts de champagne

    La maison de champagne Edouard Brun utilise une chaîne à tonneaux, le dernier en fonctionnement du secteur. Un patrimoine bien conservé...

    Elle fait partie de l’ADN de la maison. La chaîne à tonneaux, un patrimoine qu’il serait impensable de détruire. Même si, à l’heure de la modernisation, d’autres n’ont pas hésité à la remplacer par un ascenseur électrique. « Notre histoire fait que nous avons toujours eu des fûts, nous avons toujours vinifié une partie de nos vins dans ces tonneaux et il n’est pas question d’arrêter », assure Emmanuel Delescot, petit-fils de l’un des associés de la maison de champagne agéenne.
    La maison de champagne existe depuis 1898, mais le bâtiment a été créé à Aÿ en 1925. L’ascenseur à fûts aussi. Depuis, il n’a jamais été touché, retouché, réparé ou même modernisé. À peine a-t-il fallu, dernièrement, ressouder un disque de roulement des chaînes. « S’il fallait remplacer une pièce, ce serait du sur-mesure, indique Emmanuel Delescot. Mais voyez, tout est en fonte, c’est très solide. » Fiable et pratique également. Desservant trois niveaux, il monte de la cave au deuxième niveau, au galta, où sont stockés les fûts. Une centaine, de 205, 225, 400 et 600 litres de vins sur un total de 20 000 bouteilles. Les gérants n’ont encore jamais fait le calcul de ce que représente leur production en fûts. Marginale par rapport à la production de vins en cuves inox thermorégulées.

    Des fûts pour le goût, pas pour la mode

    Emmanuel Delescot insiste sur le fait qu’il ne s’agit pas du tout d’une mode. « Les clients recherchent le goût de la maison. C’est une saveur spéciale, d’autant plus qu’on ne produit pas notre champagne dans des fûts neufs, mais dans des tonneaux qui ont déjà eu six ou sept vins. Cela amène du gras, du vanillé, mais pas ce côté desséchant. On travaille le bois pour d’autres saveurs, pas pour la tendance. »
    Tout comme la chaîne à tonneaux tient sa place, non pas pour le prestige, mais pour sa praticité. Même si elle n’est utilisée que six fois par an. « Les méthodes anciennes sont parfois aussi efficaces. Plutôt que d’utiliser un chariot élévateur et tout pousser, l’ascenseur permet de monter et descendre les tonneaux sans efforts. » Un roulement vers les deux berceaux faisant office de support et le contenant peut amorcer sa descente jusqu’à la réception. Attention sur le cerclage et non le bois. Une méthode rarissime que la maison du champagne Édouard Brun conserve précieusement, comme ses vins de réserve dans son kilomètre de cave.

    (Source : Journal L'Union du 13/06/2014)
    Lire la suite
  • 04-12-2013

    Bulles et Millésimes - Novembre 2013

    Parution d'un nouvel article dans la revue des vins de Champagne, Bulles et Millésimes. Voici son résumé : La maison Edouard Brun produit quelque 200 000 bouteilles par an. Le recours aux fûts dans la vinification constitue l'une de ses spécificités. Une utilisation "raisonnée" permettant d'offrir des cuvées atypiques. Aujourd'hui la gamme de la maison se décline en sept cuvées.
    Lire la suite
  • 05-11-2013

    Guide Hachette 2014

    Le Guide Hachette 2014 a décerné une étoile L'Elégante Grands Crus rosé, et citation pour la Cuvée Spéciale. Découvrez ci-dessous l’encart illustré.


    Fondée en 1898, une maison de négoce familiale implantée à Aÿ, sans doute le cru le plus célèbre de Champagne. Elle porte le nom de son créateur, un ancien tonnelier. Les fûts ou foudres sont toujours utilisés pour la vinification de certaines cuvées, mais il s’agit de fûts âgés. C’est dans de tels contenants qu’à séjourné le vin rouge de pinot noir qui donne sa couleur à ce rosé de prestige, avant d’être assemblé à un chardonnay (80%).
    Saumoné léger, ce champagne se montre jeune et frais. Au nez, il mêle la groseille et la framboise à note miellée. La bouche ajoute à cette palette une touche de pain grillé interprétée par les dégustateurs comme empreinte d’élevage. La Cuvée spéciale (15 à 20 € ; 90 000b) met, elle, les noirs en vedette (80%, dont 60% de meunier). Florale et fruitée, plutôt vive, elle est citée. (NM)
    Lire la suite
  • 09-10-2013

    Partenaire du Concours de L’ASI 2013

    Créé en 1988 et organisé jusqu’en 2006 par la Maison de Champagne Ruinart en collaboration avec l’A.S.I., le Concours du Meilleur Sommelier d’Europe est une prestigieuse compétition internationale réservée aux « sommeliers talentueux » provenant de toute l’Europe.

    Le but du concours est de contribuer à la valorisation de la sommellerie et de l’art du sommelier, une profession qui doit, en grande partie, son évolution à la compétitivité et à l’esprit d’émulation entre collègues générés par des concours hautement sélectifs, qui favorisent des échanges privilégiés, la diffusion et la connaissance du métier de sommelier auprès du grand public.

    Les critères de sélection de ces concours sont extrêmement rigoureux et sont sous le contrôle d’une Commission Technique composée par les Meilleurs Sommeliers du Monde. Chaque association nationale doit organiser sa propre sélection afin de designer le candidat qui représentera son pays au niveau international.

    Chaque candidat sera accompagné par une Délégation officielle composée d’un journaliste et du Président de son Association Nationale. (Source : http://www.mse2013.eu)
    Lire la suite
  • 03-06-2013

    Tribune de Genève

    Champagne 2013 : Le rosé à la conquète de la planète.
    La cuvée Grand Cru "l'Élegante" dans le palmarès des cuvées de prestige.
    Lire la suite
  • 31-05-2013

    Dégustation au Château d'Ursel à Bornem

    Dimanche 26 mai 2013, nos sept cuvées étaient en dégustation au Château d’Ursel à Bornem en Begique.
    L’Elégante Rosé Grand Cru a été couronnée de succès ce jour.
    Lire la suite
  • 11-04-2013

    UNE CUVÉE TOUT EN ÉLÉGANCE RECOMPENSÉE

    Brigitte et Patrick Dussert-Gerber viennent de sortir la grande revue œnologique et des passionnés des vins, Edition 2013. Comme son nom l’indique, elle regroupe les meilleurs vins de l’année 2013.
    A cette occasion, la Maison de Champagne Edouard Brun est à l’honneur avec, notamment, le Champagne L’Elégante Grand Cru brut, décrite comme étant « superbe ».
    « Champagne L’Élégante Grand Cru brut, présenté en bouteille spéciale teinte chêne, est vraiment superbe, un assemblage minutieux de Grands Crus en Pinot noir, avec une dominante de Chardonnay (fermentation réalisée sous bois en petits fûts de chêne), une cuvée dominée par le corps du Pinot noir, auquel s’associe la fraîcheur du Chardonnay, intense et savoureuse, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distinguée à la fois. »*
    Cette cuvée d’excellence figure en tête dans le classement 2013 des Deuxièmes Grands Vins Classés parmi les vins donnant la priorité à l’Elégance.

    *(Source : Millésimes 2013 www.millesimes.fr).
    Lire la suite
  • 06-03-2013

    Champagne Edouard Brun maintenant sur Facebook

    Découvrez dès maintenant notre page Facebook où vous trouverez les albums photos de nos cuvées, notre maison et notre domaine. Suivez notre actualité à travers cette nouvelle page entièrement dédiée à notre maison de Champagne.
    Bonne visite !
    Lire la suite
  • 14-12-2012

    2012 : un grand Millésime

    Après nos fermentations alcooliques et la fermentation malolactique terminées, nous sommes en pleine dégustation de nos vins clairs. Nous goûtons chaque cuve, chaque fût, chaque foudre afin de nous rendre compte de la qualité de nos vins selon les cépages : pinot noir, pinot meunier, chardonnay. Nos premières impressions nous laissent à penser que l’année 2012 pourrait être un grand Millésime. Nous poursuivrons nos dégustations afin d’envisager nos futurs assemblages.
    Lire la suite